Mon histoire d’amour avec le Costa Rica

Par Romiche Francois (Coordonnatrice de sensibilisation et professeure de français à Intercultura), Canada, mai 2015

Le Costa Rica est et sera toujours un lieu marquant pour moi représentant le début d’une vie nouvelle. Mon histoire d’amour avec ce pays a débuté en mai 2013 lors de mon premier voyage d’une semaine dans la ville de Grecia, avec un groupe humanitaire. Je me souviens du moment où je suis sortie dehors, j’ai regardé les montagnes et que je me suis dit: Ce pays a quelque chose pour moi. Je dois absolument y retourner!

Un an plus tard, je planifiais mon voyage de 8 mois pour le Costa Rica. En effet, j’avais ce besoin urgent de sortir de cette routine que j’avais choisi de suivre parce que c’était le chemin convenable…? Cela faisait plusieurs mois que je ressentais un manque à l’intérieur. J’étais à la recherche de quelque chose, d’une expérience différente. J’étais à la recherche d’un certain bonheur que plusieurs arrivaient à trouver dans des choses qui ne signifiaient rien pour moi.

Pour toutes ces raisons et pour les diverses recherches que j’ai fait sur le pays, j’ai finalement décidé de venir vivre mon expérience et en même temps d’apprendre l’espagnol au Costa Rica. 

Mes premières semaines furent très difficiles. Comme la plupart de ceux qui voyagent pour plusieurs mois, j’avais cette nostalgie  de ma maison, de ma famille, de ma vie et me suit à plusieurs reprises demandée si j’allais réellement pouvoir y passer huit mois, comme je l’avais prévu. Mais très peu de temps après, je fus frappé, bien que j’en avais beaucoup entendu parler, par ces gens, cette biodiversité et cette culture, tous merveilleux. Je ne voulais plus partir. Mon voyage qui initialement ne devait durer que huit mois, jusqu’à maintenant, ne cesse de se prolonger. J’y ai en effet trouvé mon sanctuaire, mais surtout cette joie et cette paix intérieure qu’il me manquait. Depuis mon arrivée j’ai d’ailleurs reçu l’appui de l’école de langues Intercultura, là où j’ai pu trouver une vraie famille.

Après peu de temps, je me suis rendu compte que cette voiture, cette maison, cette garde-robe qui représentaient tant aux yeux de tous ne valaient absolument rien à côté de ce que j’ai gagné depuis mon arrivée au Costa Rica, où j’ai régulièrement l’occasion de découvrir des recoins plus beaux les uns que les autres.

Si vous êtes des amants de la nature, de la vie simple, des gens sympathiques et que vous voulez vivre une expérience hors de l’ordinaire, Costa Rica est fait pour vous!

Photo de gauche: Rio Fortuna, Puntarenas